L'autre jour on a appris la bonne nouvelle. Mais je le sentais déjà, je le savais. Nous attendons notre cinquième enfant. Alors bon, on a déjà 4 filles, ce sera certainement une fille. Et presque je l'espère !! je suis habituée maintenant. Le rose, les couettes, les chouchous, les bracelets, les qui-brillent, les fleurs, les robes de princesse, Hello Kitty, tout ça, je suis rodée. Mais si c'est un garçon, ce sera parfait aussi.

5... 5 comme les 5 doigts de la main. 

Dans mon village ya une dame qui a accouché de son 6ème en début d'année. Je trouve ça super. C'est une belle famille. Non pas que je trouve que 1 ou 2 ce soit naze, non, non, ne te méprends pas ! c'est juste que je crois tout simplement que je suis faite pour avoir une famille nombreuse. Et donc pour en revenir à cette dame, une fois elle va dans un magasin en même temps que moi, et arrivée à la caisse, la caissière lui dit "aaah c'est votre 6ème ? oooh mais à partir de 4 ça s'élève tout seul !", et ça avec un grand sourire. Et bien écoute chère madame, viens donc "élever seule" mes 4 filles juste 3 nuits et 2 jours. Tu vas voir, ça va aller.

DSC03570

 

Lana ma grande préfèrerait un petit frère (et on pourrait l'appeler Jean-Casse-Pieds) mais si c'est encore une petite soeur ça ira aussi. Blanche me pose la question tout le temps quand je mange "et le bébé il a le droit de manger du fromage ? de l'avocat ? des pois chiches ? des lentilles ?" et parfois elle regarde par mon nombril et demande "ça va là-d'dans ??". Olivia s'en contrefiche, tout ce qu'elle sait c'est que j'ai un gros ventre, et que quand elle sera maman elle aussi elle aura un bébé. Emilie ben... on lui a expliqué, mais à 18 mois (1/2 !!) c'est pas encore vraiment sensible.

Enfin voilà, tout ça pour dire que nous sommes heureux ! Jusqu'ici tout va bien...