Vers 1 mois 1/2 Emilie a commencé à avoir de l'éczéma sur le visage. Et ça allait même jusqu'à "claquer", la peau éclatait et ça se mettait à saigner.

90014043_o

 

Après avoir essayer un traitement homéopathique dont l'effet était le même que si j'avais mis de l'eau, nous avons mis du Cérat de Galien (à part graisser la peau, ça n'avait aucun effet), puis de la crème à la cortisone. Alors oui, effectivement, cette dernière avait un effet radical, en 2 jours ça passait, ça ne saignait plus. Par contre le traitement devait être suivi pendant 10 jours en diminuant progressivement. Et on voyait que la peau état TRES sèche et surtout qu'elle restait granuleuse. Donc on mettait la crème 2 fois par jour, et on rajoutait de l'huile ou du Cérat histoire qu'elle soit moins sèche. Un calvaire pour Emilie autant que pour nous, d'autant que l'eczéma revenait vraiment très rapidement après l'arrêt du traitement.

Comme je suis une fidèle lectrice du blog de Cristine 100% Plantes, j'ai cherché une solution, la plus simple possible... et j'ai trouvé ! en plus que Cristine a une boutique et qu'elle vend certains composants de ses recettes.

Voici donc la formule MAGIQUE de l'extraordinaire baume vu par Cristine :

70 g de macérat cicatrizpô 

10 g de glycire  

10 g d'eau  

0,5 g de sulfate de cuivre  

0,3 g de sulfate de zinc

5 ingrédients, that's all folks !! Comme c'est indiqué dans sa recette, j'ai tout mis dans ma Naturalis... et le miracle fut :).

L'application était agréable autant pour Emilie que pour nous. Les résultats ne sont apparus, vraiment, que 4 jours après. Emilie était en pleine crise, elle en avait sur les joues et jusque derrière les oreilles, l'horreur, ça claquait de partout. Au bout de 4 jours, donc, la peau a commencé à "regonfler" un peu, l'eczéma disparaissait petit à petit. Ca a vraiment duré une bonne quinzaine de jours, et puis pfiout... envolé l'eczéma. Et depuis, croyez-moi ou pas, elle n'en a plus jamais eu... et la peau est nette, sans effet granuleux comme avant.

 

Alors bon, il y a peut-être plusieurs critères à prendre compte.
Après l'allaitement, qui fut court, merci l'angine qui m'a vraiment mise mal, j'ai décidé d'un commun accord avec moi-même de la passer au lait végétal. Les 3 premières ayant eu du lait maternisé disons... "de base". Pour Emilie on alternait lait d'amande et lait de châtaigne, et on rajoutait un peu de lait de jument. Peut-être est-ce aussi pour cela qu'elle a développé de l'eczéma.

Mais en attendant, c'est la seule des 4 qui n'ait jamais eu de problèmes digestifs.
Et nous ne sommes pas là pour disserter sur le lait végétal ou pas.

Alors voilà, Emilie avait de l'eczéma... avait... youpi.