Quand les enfants sont plus grands et que la parole est bien présente, qu'ils arrivent à s'exprimer de manière compréhensible et audible (trop parfois... beaucoup trop), il existe une façon assez... calme de régler un problème.

Avec Lana cela fonctionne assez bien.

Je lui demande d'écrire son problème, de s'exprimer par écrit. Avant qu'elle ne sache écrire par exemple, elle dessinait (souvent des gros gribouillages moche-moches). Un jour elle m'avait même fait un super dessin (vrai de vrai) sur lequel elle avait gribouillé en vert foncé (je n'aime pas le vert foncé que veux-tu c'est comme ça) et elle m'avait bien fait remarqué qu'elle avait gribouillé en vert foncé !! parceque je suis très en colère !

Maintenant elle écrit ce qui ne va pas. C'est parfois assez "violent" genre tu me gonfles maman, ou encore je suis vraiment trop nulle mais au moins ça n'est pas dit à l'oral. Personne n'est choqué par les propos, et au fur et à mesure qu'elle écrit, la tension retombe.

Un jour elle a pris un cahier de brouillon (acheté avec ses sous, même !) et elle a écrit sur plusieurs pages "je m'ennuie parceque je ne sais pas quoi faire" "tu m'énerves" etc... et ce qui est bien c'est que j'ai un droit de réponse parfois...

Cheveux

 

Le week-end dernier elle ne voulait pas se faire couper les cheveux... et elle a donné le papier à son Papa qui a d'abord répondu, puis elle, puis moi, puis elle etc. au bout de 5 minutes la tension était retombée.

Et ce mot pour ses cheveux, elle a été l'écrire d'elle-même. Je veux dire cette manière de verbaliser par écrit est venu d'elle-même toute seule comme une grande.

 

Allez courage, on en a encore pour 20 ans !! :D

 

Sinon ya aussi une version pour les plus petits... ah même deux versions me dit-on dans mon oreillette !!