Amitié : affection réciproque, attachement mutuel entre deux personnes.

Egoïsme : trait de caractère, attitude d'une personne dont les actions ou les idées sont uniquement orientées par ses propres intérêts, sans prendre en compte les nécessités d'autrui.

Egocentrisme : caractérisé par une tendance à ramener tout à soi.

 

Si tu fais un savant mélange de ces trois mots, tu obtiendras un enfant d'environ 7 ans.

Un enfant voudrait que tout le monde l'aime et l'apprécie.

Il aura éventuellement un sentiment de supériorité et se sentira intouchable (c'est souvent très surfait mais arriver à le lui faire entendre c'est un poil compliqué).

Mais un enfant ne voudra pas que son être, qu'il considère comme le plus cher, puisse aller voir ailleurs. Il veut l'exclusivité. 

 

Attention, prise de tête à suivre dans les 2 prochaines phrases (je précise que je sais que c'est illogique... comme un enfant).

D'un(e) ami(e), voire même un(e) meilleur(e) ami(e) ne sera toléré aucun débordement ou faux pas (faux pas = jouer avec un(e) autre être humain / les animaux sont acceptés).

A contrario, d'un(e) meilleur(e) ami(e) on acceptera tout et surtout on pardonnera les écarts.

 

Bizarre non ?

Ambivalence et puissance des sentiments.

Pas facile d'être un enfant.

 

En tant que parent il est également compliqué d'arriver à garder la balance au point de juste équilibre !

Pas facile d'être un parent.