Voici une émission enregistrée sur le burn-out parental.

Dans ce billet il y aura beaucoup de liens, vers d'autres billets. Si je les ai mis ce n'est pas juste comme ça, c'est parce que ces billets correspondent à ce que j'avais à dire. 
N'hésitez pas à tout lire, à y revenir, à partager, à commenter, à vous laisser aller, même en message privé.

 

Cela m'est arrivé il y a de cela 4 ans, lorsque notre 3ème fille est arrivée parmi nous. Je ne vais pas tout réécrire car j'avais fait un billet dessus en octobre dernier. Voici le lien de ce billet pas rigolo mais si important. Tu peux même commencer par là.

On a parlé de mon expérience de burn-out, celui où à certains moments tu te demandes pourqui tu as fait cet enfant, que finalement tu étais mieux sans, celui où tu laisses tomber, tu te laisses aller. Celui où quand tu dois en parler après, tu es passé à côté de tellement de choses.

Et puis Eva du blog Rock n' Lolita a parlé de l'expérience de sa meilleure amie, qu'elle a soutenue du mieux qu'elle a pu, dans son burn-out, dans sa dépression de maman solo.

Elle aussi avait écrit des billets à ce sujet dont le dernier en date où elle fait une interview de sa meilleure amie.

Alors ça peut commencer par la fatigue, et puis on peut se mettre à avoir des réactions désordonnées, on peut se mettre à crier sur son enfant pour une broutille, comme l'a si bien décrit Charly Chouquette.

Mumcha a écrit un billet qui m'a fait penser au mien, il m'a beaucoup touché.

Et puis on a Djeffa, avec sa plume habituelle, vocabulaire cru, pas de second degré, qui parle de la maman qui devient maman solo et qui pète un plomb.

logo-De-Parents-A-Parents-emission13

Voici donc le podcast de l'émission. Si tu l'écoutes à la radio, ils ont dû en enlever une bonne partie car c'est un programme de 2 fois 7 minutes qui est diffusé. Mais ils ont gardé l'ensemble des presque 1/2 heure pour le web.

Ce sujet du burn-out n'est pas un sujet facile car il faut savoir le détecter quand cela nous arrive, et il faut savoir le détecter quand cela arrive à une personne de votre entourage.

Il ya des signes... le cercle vicieux absolument bien décrit par Mumcha, on ne dort pas, on est fatigué, l'enfant ne dort pas, il est fatigué, on est à bout de nerfs, un rien nous épuise, débuter une journée nous semble juste impossible et irréalisable. On prend ses distances avec notre voire même nos enfants, on est irritbale, en colère. On recherche la perfection, que l'enfant trouve son rythme rapidement pour ne pas faire d'ombre aux autres enfants, on se met une pression de dingue !!

Pour ma part j'ai souhaité qu'elle ne soit finalement plus là et je m'en suis voulue d'être une aussi mauvaise mère qui ose penser ça de son enfant, qu'elle a porté.

Voilà...

Maintenant je sais. Il faut décrocher, arrêter de se mettre la pression, faire au mieux c'est déjà bien; et en parler quand on commence à se sentir dépassé c'est une bonne chose. Il n'y a pas de honte à avoir, c'est comme ça. Et même si l'on est à la maison, en congé parental par exemple... qu'on ne travaille pas. Oui ça arrive aux mamans à la maison. Ce n'est pas parce que l'on ne travaille pas à l'extérieur, parce qu'on a que ça à faire de nos journées que cela ne nous pèse pas.

Je souhaite un courage aux parents en général, car un papa peut aussi péter les plombs. Et dans sa situation de papa ça ne doit pas être facile loin de là. Je me demande même si il n'y a pas + d'incompréhension du monde extérieur quand c'est le papa. J'aimerais avoir des retours là-dessus, n'hésitez pas à m'en parler si vous êtes dans ce cas.

Pensez à vous, les parents. Pensez à vous en tant qu'adulte, et sortez, prenez l'air, faites-vous remplacer auprès de vos enfants. Et profitez un peu de votre vie d'adulte. Vous n'en avez qu'une. Sauf si vous êtes un chat... et encore.

Un dernier conseil et pas des moindres, je vous propose d'écouter une autre émission sur le burnout parental, émission enregistré par Florence Beuken, éducatrice spécialisée et art-thérapeute. Elle parle du burn-out, il y a des témoignages d'auditeurs en direct, et des propositions de solution. Vous pourrez trouver cette émission sur son site, il y a un lien pour l'écouter.

Et en plus, elle vient régulièrement dans notre région lyonnaise, alors si vous avez des questions, des besoins, une demande d'aide de sa part... il ne faut pas hésiter à la contacter. Elle travaille avec les parents ET les enfants.

 

Ah et encore, l'Emission de Parents à Parents, il y en a eu d'autres, voici le lien vers les autres podcasts.