Je me souviens que cette petite poésie de Robert Desnos était l'une de mes préférées... peut-être à cause de l'imagination que j'avais !

Voici mon 6ème volet des poésies du dimanche. Le principe est simple comme bonjour, je donne une poésie et les filles font le dessin qui correspond, selon leur envie, leur sensibilité.

 

La fourmi

Une fourmi de dix-huit mètres

Avec un chapeau sur la tête

Ca n'existe pas, ça n'existe pas.

Une fourmi traintant un char

Plein de pingouins et de canards,

Ca n'existe pas, ça n'existe pas.

Une fourmi parlant français,

Parlant latin et javanais,

Ca n'existe pas, ça n'existe pas.

Eh ! Pourquoi pas ?

 

Voici les dessins des filles.

 

Celui de Lana qui avait décidé de ne pas se fouler (heureusement que ce n'est pas la fête des mères tous les jours !! a-t-elle dit... ping prends ça dans tes dents)

Fourmi Lana

Celui de Blanche (avec une voiture... allez savoir pourquoi)

Fourmi Blanche

 

Et celui d'Olivia (qui a mis les lettres de son prénom dans le désordre) (et qui a fait une maison avec du feu dans la cheminée)

Fourmi Olivia

 

N'oubliez pas, vous pouvez m'envoyer les dessins de vos enfants correspondat à la poésie du jour, ils seront inclus dans l'album photo de la page Facebook.

Et vous pouvez leur faire faire les autres, ceux d'avant, n'hésitez pas !