On the road again

Si tu vas à l'école à pieds :

Sur le chemin de l'école, tes enfants resteront toujours à côté de toi, sans crier, taper, hurler.

Et ils ne se plaindront pas du fait de ne pas prendre la voiture.

Tu ne seras pas obligé de leur dire "mais ça fait du bien de prendre l'air quand même", et ils ne te répondront pas "on n'a qu'à ouvrir les fenêtres"... (vécu par moi-même)

Ils ne décideront pas de faire collection de cailloux (non, même juste 3 c’est non), d’escargots, de coccinelles (vachement plus difficile, mais 2 c’est déjà le début d’une collection).

IMG_4994

Ils ne décideront pas de ramasser toutes les feuilles automnales pour la maîtresse (tu compatis avec la maîtresse en vrai).

Ils n’auront pas envie de faire pipi puisqu’ils y auront pensé avant de partir de la maison (ou tu n’auras pas oublié de le leur proposer).

Ils ne traverseront pas en courant et ne joueront pas à faire la chenille ou la brouette en plein milieu de la route.

Sur le passage pour piétons ils n’auront pas de petit caillou dans la chaussure qu’il faut enlever de suite là maintenant pas moyen de faire autrement.

Et donc dans un monde parfait, ton enfant ne s’assoira pas par terre et il n’enlèvera pas sa chaussure sur le passage pour piétons.

Si tu habites dans un endroit où une personne embauchée par la municipalité fait traverser la route, tu n’entendras pas "bonjour caca boudin" ou "bonne journée pipi de chameau".

Ton enfant dira bonjour de manière normale et remerciera la personne qui fait traverser.

Si sur le chemin de l’école il y a un portail avec un chien derrière, qui aboie comme un dingue quand tu passes, ton enfant ne hurlera pas « ATTENTION ON VA VOIR LE CHIEEENNNNN NE FAITES PAS DE BRUIT ! » exprès pour que le chien aboie, fasse peur à un autre (qui pleurera) et au bébé qui se réveillera (et pleurera).

En arrivant à l'école, ton enfant contiuera à marcher tranquillement à tes côtés jusqu'à son porte-manteau. Il ne partira pas en courant (et donc ne tombera pas) pour te faire hurler et te mettre la honte dès potron minet.

Si tu vas à l'école en voiture (genre trop de pluie, trop de vent, trop une mauvaise nuit) :

Il ne se battront pas pour avoir la place du fond.

Le presque-plus-bébé ne hurlera pas à la mort quand tu tenteras de l'accrocher à son fauteuil... il ne se pliera pas en deux dans une position où même Sébastien Chabal aura du mal à le remettre normalement

Il ne demanderont pas tous un Tic-Tac (ils savent où se trouve ta cachette secrète des Tic-Tac menthe pour les jours où tu n'as pas eu le temps de te brosser les dents avant de partir de la maison)

Ils auront TOUS pris cartable, doudous, classeurs, livre de bibliothèque... chaussures et culotte avant de partir de la maison en voiture.

 

Sinon ce matin ici j'accompagne le pédibus, et je ne remercie pas Monsieur Météo... il pleut...

Mais il en faut plus pour avoir raison de ma bonne humeur !!