97854183_o

 

Il y de cela 1 petit mois nous donnions la poussette. Celle que nous avions achetée il y a 8 ans pour la naissance de Lana. Nous donnions aussi plein d'habits, dont certains en "0 mois".

Nous avons aussi donné le transat, une baignoire avec les pieds. J'ai jeté le mouche-bébé qui ne servait plus depuis l'hiver dernier et qui prenait la poussière.

Cet été nous sommes partis en vacances sans poussette (juste un Ergo qui a bien servi), pas de lit parapluie (puisque la location en propose gracieusement).

Emilie a 2 ans 1/2, elle monte et descend les escaliers, elle connait super bien les couleurs et compte jusqu'à 6 (1, 2, 6).

Elle boit au verre depuis longtemps et mange seule depuis longtemps aussi.

Le midi elle s'assoit sur un tabouret pour manger, pas une chaise, un tabouret, et ça fait déjà une année.

On tourne une page. Sans regrets.

Je profite encore des prononciations hasardeuses "Mamou é allé kachokoro é cracreuu" (Maman je vais au Château du Taureau en tracteur), "Emini e boit a piaille" (Emilie boit à la paille), "ébon mona blanc !!" (c'est bon le fromage blanc)... des exemples comme ceux-là j'en ai à la pelle.

Je profite encore des câlins, du fait d'être son essentiel.

Pendant nos vacances en Bretagne, elle a franchi un nouveau cap et nous aussi... elle a, par 3 reprises, sauté la sieste. Elle n'a pas fait de sieste et a tenu jusqu'au soir.

Les 2 premières fois, nous étions invités et nous n'avions rien prévu. Elle a tenu bon. Jusqu'au bout, même avec la plage en fin d'après-midi.

La dernière fois c'était hier, nous avions des invités à la maison. Barbecue, piscine, goûter. Pas de sieste. Et à 17h, elle s'est effondrée et s'est endormie sur moi. Elle ne l'avait pas fait depuis qu'elle était tout bébé. Alors ça n'a pas duré longtemps car je ne voulais pas qu'elle sombre trop profondément, mais j'ai profité de ces 15 minutes de pur bonheur...

On peut lui faire sauter les siestes... mon bébé a bien grandi, elle tient le choc.

On peut donc maintenant prévoir de partir de la maison pour une journée entière.

On tourne la page, celle de la toute petite enfance. Sans regrets.

97854163_o

 

Pas trop difficile chez toi de passer ce cap ? celui de se dire "plus de grossesse, plus de nourrisson" ?