Aujourd'hui c'est le lendemain de mon dernier jour de congé parental et le premier jour de ma nouvelle nouvelle vie (ma nouvelle vie a débuté le jour où j'ai su que j'attendais Lana, en septembre 2005).

DSCN5525

J'ai bien entendu de projets plein la tête, mais pour le moment c'est surtout des emmerdes. La garde des filles toussa, je ne suis pas encore bien rodée. Les vacances, on en fait quoi ? Si elles sont malades... on en fait quoi ? et à manger ce soir, on fait quoi ?

J'entends d'ici les commentaires de la wonder-maman qui va se dire "et ouais cocotte, tu te la coulais douce hein toutes ces dernières années ? ben maintenant welcome dans la vraie vie celle où les vacances sont fractionnées entre papa et maman pour arriver à caser la marmaille tout le temps. HAHAHA ! Ah et tu vas bien te marrer quand tu vas devoir faire des doubles journées". (rire evidemment sarcastique)
Je n'ai pas grand chose à dire à cette dame. A part que oui, effectivement, c'était facile pour nous ces 7 dernières années au niveau de vacances. J'étais dispo 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Je risque de l'être moins. Pas le choix. C'est tout. Je vais apprendre.
Et concernant les doubles journées, permets moi de te dire que je t'emmerde. Voilà.

101648043_o

 

J'entends aussi les commentaires de la super-maman-poule qui va se dire "mais enfin reste à la maison ! si tu fais des enfants ce n'est pas pour les confier à quelqu'un d'autre !! comment tu vas faire si tes filles sont malades ? comment tu vas faire pour tout gérer à la maison ?".
Je n'ai pas grand chose à dire à cette dame. A part que oui, je sais, élever ses enfants c'est bien. Mais à un moment quand tu n'as financièrement pas le choix, et bien tu trouves une, voire plusieurs solutions. J'ai des idées. Je t'en reparle dans un mois.
Et concernant la maison, je ne suis pas seule. J'ai un mari. Pendant toutes ces années j'ai joué mon rôle. Je me suis occupée de tout. Et bien maintenant il va m'aider. Et il a déjà commencé.

WIN_20140331_112410

J'ai toujours essayé de faire au mieux. Elever mes filles dans le respect de l'autre, avec des bonnes notions d'alimentation, de partage, d'amour et de compréhension.
J'ai vraiment fait le mieux possible pour ne pas les formater tout en leur inculquant des bonnes bases et en les laissant libres de leurs mouvements, de leurs pensées.

101648133_o

 


C'était mon rôle, mon devoir, c'était mon être tout entier qui leur était dédié.
Elles sont ma plus grande fierté, chacune à leur niveau. Lana et son intelligence mélangée à son fort caractère, Blanche et son sens artistique mélangé à un don de soi extrême, Olivia et sa joie de vivre et tous ses copains dans sa tête, Emilie et ses câlins.

WP_20140709_029

 

Maintenant je n'ai pas le choix, c'est comme ça. On ne m'a pas tendu la main pour m'aider. Notre Maire auto-proclamé n'a pas accepté de mettre Emilie à l'école en septembre parce que ça n'avait jamais été fait avant dans le village. (t'as vu ? sacrée putain de bonne raison non ??). Heureusement que j'ai des ami(e)s avec des idées et un sens de l'amitié développé. Heureusement que j'ai ma famille. Heureusement que je suis une femme otpimiste et que mon verre est à moitié plein.

 WP_20150119_011

Ma nouvelle nouvelle vie débute donc aujourd'hui.

J'aurais dû reprendre mon poste ce matin à 8h30. Je t'en reparle dans un mois. Jusqu'ici, motus.

J'ai joué mon rôle ces dernières années. Je vais en jouer un nouveau maintenant.

Nouveau jeu. Balle au centre.

 

101647642_o

 

(et au passage, vive la Bretagne)