Si tu te rends compte que ton enfant vient de vider consciencieusement du dissolvant dans le plat de riz-lentilles-brocolis du soir, plusieurs constats s'imposent :

WP_20150121_014

 

- 1° ton enfant de 3 ans a des idées toutes pourries et beaucoup de suite dans ces même idées pourries

- 2° ton enfant de 3 ans sait monter sur un tabouret de bar et choper LE dissolvant dans ta trousse à vernis, qui elle-même est placée au milieu du bar (niveau psychomoteur au top, motricité fine nickel)

- 3° ton enfant a eu l'idée de prendre un verre pour mettre le dissolvant, il sait super bien transvaser d'une bouteille à un verre sans en mettre par terre (Montessorti atelier n°296 : transvaser du dissolvant dans un verre) (bientôt elle préparera tes mojitos)

- 4° tu imposes le respect, car quand ton enfant t'entendu arriver, il a vidé ce qui était dans le verre DANS la gamelle su soir (genre rapidos, elle n'y verra que du feu) et t'a rendu la bouteille de dissolvant vide en disant "ze voulais zuste enlouer mon mèniaonble" (tu auras reconnu que le méniaonble = vernis à ongles)

- 5° tu as instantanément douté, l'odeur était trop forte... oui, la gamelle du soir toute  prête à être réchauffée sent atrocement le dissolvant

- 6° tu ne grondes pas l'enfant... et non c'est pas de sa faute si tu ranges mal tes affaires

- 7° tu prends ta trousse et tu la mets au-dessus du frigo, là normalement c'est bon

- 8° tu jettes la bouffe et tu recommences

- 9° tu remercies le ciel ou qui tu veux car ton enfant n'a pas bu le dissolvant.

 

Bon c'est pas tout ça, mais faut que j'enlève mon vernis... vais aller chercher ma trousse sur le frigo.