Chez Tata ça sent bon... ça sent chez ma Tata.

Chez Tata ya des coiffes bretonnes sous cloche, placées sur un meuble breton.

Chez Tata ya un vieux poids en plomb au pied de la porte pour la tenir ouverte quand on veut faire un courant d'air.

Chez Tata ya la carte de la Bretagne accorchée au mur, la même que chez mes parents.

Chez Tata on peut y entendre du breton, car elle le parle.

Chez Tata, et ben Tonton il dit "bonjour mes pinsons" en parlant à tes filles.

Chez Tata ya de la rhubarbe à foison dans le jardin et des hortensias.

Chez Tata ya la cafetière de mes rêves.

WP_20150814_004

Chez Tata ya 2 cuisines... dans l'une tu fais à manger, dans l'autre tu fais les crêpes (3 litres minimum) et tu fais cuire les crustacés.

Chez Tata j'allais prendre le casse-croute le matin quand j'étais en vacances.

Chez Tata ya une vieux transistor rescotché.

WP_20150814_003

Chez Tata on lit l'Epxress, valeurs actuelles et le journal pour avoir les dernières nouvelles et pouvoir s'intéresser au monde extérieur. Du coup ce matin on appris que la nuit de mercredi à jeudi avait été exceptionnelle niveau météo. C'est toujours intéressant chez Tata.

WP_20150814_005

Chez Tata je n'ai que des bons souvenirs, même ce soir-là où l'on venait d'enterrer notre Grand-Mère... elle nous avait ouvert sa porte aux cousin(e)s et à moi pour passer la soirée. Elle nous avait préparé un buffet. On avait ri jusqu'au bout de la nuit avant de reprendre chacun(e) notre route.

Chez Tata ya un petit drap sur la télé quand ils ne la regardent pas pour éviter que la poussière n'aille sur l'écran.

Chez Tata j'ai juste envie de m'y asseoir et de me laisser porter.

 

Pour moi, chez Tata, c'est un havre de paix.