Ne t'inquiète pas je ne suis pas en train de t'insulter... loin de là. Je voudrais juste te parler d'un "truc" que peut-être tu as déjà fait chez toi.

Les sacs à couches. On en trouve à acheter mais je trouve que c'est quand même profiter de la fragilité de notre nez que de vendre des sacs à couches en grandes surfaces. Car oui, on en trouve, donc ça veut dire que ça se vend... et donc que tu en as même peut-être déjà acheté... DIS-MOI PAS QU'C'EST PAS VRAI !!!

On en trouve même... des parfumés !! jte jure c'est vrai !! ils vendent même des poubelles spéciales pour mettre ces sacs (en collectivité encore, j'veux bien... mais à la maison, franchement...).

Bon c'est vrai, une couche bien remplie... ça pue... ici, en plus, on a une poubelle de 100 litres. Du coup le temps qu'elle se remplisse, ça a laaaargement le temps de sentir bien mauvais, même si elle est fermée.

Alors je suis dit un jour que je pourrais utiliser les plastiques qui enferment les revues. On reçoit des revues de partout, la CAF, les abonnements, les emballages bleus des impôts (quelle JOIE d'emballer une bonne couche daubée là-dedans... *soupir de contentement*), les emballages de crèpes bretonnes, les sacs de fruits et légumes du supermarché etc.

Pour réussir à aller aussi vite que les couches qui se remplissent, j'ai même fait appel à mes parents sur ce coup-là. Ce sont mes meilleurs fournisseurs.

Ensuite il suffit de plier ces sacs en 2 ou en 4 suivant la taille, et de les mettre dans une boite de kleenex vide. Comme ça tu as ton distributeur sous la main ! (personnellement, étant une bordélique acharnée, c'est sous ma table à langer, en vrac dans un sac...)

89997628_o

Mamoooon...