Voilà le genre de réflexion que j'ai entendu plus d'une fois.

J'ai juste envie de dire : lol.

 

Non, la quatrième elle ne s'élève pas toute seule.

Et ça pour une seule et unique raison. La quatrième ce n'est ni la première, ni la seconde, ni la troisième.

Elles ne se ressemblent pas.

Physiquement, ok, elles ont des points communs.

WP_20141012_004

J'entends que Lana et Olivia se ressemblent et me ressemblent, que Blanche et Emilie se ressemblent.

Mais à part ça... keuman te dire ?

 

Lana fonce tête baissée dans la vie. Elle prend tout, garde tout et est plus ou moins en phase de pré-adolescence de puis sa naissance...

Elle est grande, mature, battante. Elle va vite, comprend vite, apprend vite. Mais elle court moins vite que Blanche ce qui a le don de l'énerver et de cultiver sa mauvaise foi.

Elle se passionne de tout ce qui lui permet de commencer plein de choses avec un entrain assez impressionnant... sans jamais rien finir.

 

Blanche est tout en réserve, en arrière. Elle ne fonce pas tête baissée. Elle observe et ensuite quand vraiment elle est sure d'elle elle y va.

Elle a le coeur sur la main.

Mais elle fait aussi preuve d'une bourriquerie hors pair lorsqu'il s'agit de faire le moindre effort (ranger sa chambre, mettre la table, faire ses devoirs).

Elle a très bon goût.

 

Olivia est solaire. Elle aime les fleurs, tout particulièrement les coquelicots.

Elle aime être entourée, et si elle se sent aimée et en sécurité, elle pourra jouer seule pendant un long moment.

Elle est aussi tout en décallage. Elle aura envie de faire de la peinture au moment de se coucher, ou de mettre des collants en tété. Mais ce ne sera pas pour nous embêter. Ce sera juste qu'elle en aura envie... et elle aura beaucoup de mal à comprendre notre refus.

Et elle aime les fleurs aussi.

 

Emilie... tout un poème de cris et de hurlements.

Elle pétille, elle est pleine de joie de vivre. Mais faire sa place au milieu de 3 grandes soeurs (sans compter les parents !! ces vieux machins qui ne savent que dire non), ça demande de l'énergie et de la détermination. 
Elles sont plus grandes ? ok ben c'est moi qui vais crier le plus (et râler aussi).
Et en même temps elle sait très bien tirer partie du fait qu'elle est la dernière en allant pleurer dans les bras de ses soeurs quand elle se fait gronder.

C'est aussi la plus câline de toutes. Elle est cap' de te faire un gros câlin en pleine nuit (oui oui) mais aussi en pleine journée.

Elle est intelligente mais au moins tout aussi bourrique.

 

Tu vois, elles sont 4. Mais aucune ne se ressemble. Et nous essayons, tant bien que mal, d'être à l'écoute de leurs particularités.

Et non, la quatrième ne s'élève pas toute seule.

Et non, la dernière n'est pas élevée par ses grandes soeurs. Je leur refuse ce rôle.

 

Alors avant de dire ce genre d'âneries... réfléchis (bowwdel).

 

Ah... et non, nous n'avons pas envie de faire un cinquième juste pour avoir un garçon.